Main de Frédéric: composant, accompagnée de trois autres un ensemble de Quatre Mains:

Main de Frédéric :

Gant découvert par l’auteur, en contre-bas d’un talus, en cours de promenade quotidienne sur ses terres jouxtant le grand fleuve Anastase ; tout comme surgi de terre pour un appel au secours ; de plus, ayant subi les affres occasionnés par le passage d’une débroussailleuse.

Parodie de celle du véritable Frédéric, elle trônant sur le piano à queue d’un collègue ayant lui aussi, en compagnie de l’auteur, enseigné à l’Ecole Normale de Sion. Passionné par ce compositeur, reproduction faisant sa fierté!

Une précision encore ; main où figure une note ; irréversiblement handicapée par la pratique incessante de plus de vingt quatre heurs de gammes traumatiques !

Main de Frédéric

Main de George (Sand)

Main d’Hilsehe

Main de l’Infant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *