Double Auto-Portraits: Parallèle:

Auto-Portraits :

Extraits de la période rouge vécue par l’auteur, en ce qui concerne l’élaboration de ses encres de Chine.

A l’inverse de la plupart de celles-ci, opposées, ces deux Auto-Portraits se présentent en parallèle ; opposés tout de même sur la période de leur réalisation ; celle intitulée Heel Rouge, extrêmement ancienne ; inaugurant une nouvelle technique.

En effet, le travail effectué, toujours selon le support choisi par l’auteur en tant que papier-soie, des plus fragile, délicat, ayant duré longtemps, celui-ci était devenu des plus aléatoire ; proche de se désagréger.

Afin de préserver son intégrité, celui-ci utilisant une méthode alors inédite pour lui ; à l’aide d’une feuille de papier de verre dont il recouvre l’encre ; enduite ensuite d’un produit vitrifiant la rendant ainsi pratiquement indestructible !

La seconde, par contre, venant elle conclure cette période rouge, tout comme celle de ses Auto-Portraits.

Encres cependant parallèles, du fait de leur similitude, de par leurs respectives attitudes . Simplement, la première, Heel Rouge, plus neutre, apaisée ; la seconde, Heel aux Enfers, elle beaucoup plus tourmentée.

Heel aux enfers

Heel rouge

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *