L’Offrande du Chardon:

khanv16

L’offrande du chardon:

Il phallut bien qu’un jour ou d’autres, tant au las de sa vie, Heel fut contraint, lui encore de se le farcir ; quoique aux influx de son non grès; de fort agrestes préférences, miteusement tapi sous les touffes revêches de si chiches chiendents ; contraint à retourner à torts comme infinis efforts tous les coins gazonneux de telles amples pelouses fraîchement enfumées;avant mais finalement de découvrir le vrais, unique à souhaits, l’innommable exemplaire enfin digne du gerrne;

un rupestre chardon de la plus pire espèce ; pour ne lire, quant au sus, là tout cornes et piques, dards et drus aiguillons, encore truffé de barbelés; puis il lui fallut, bien dur, se plus finalement encore se dissoudre à sa dénigrante cueillette, ;aux appoint de ses doigts ; ce jusque à malmener, aux cuisant désagrès lors de tels extrémistes maux; entre autres nombre d’entre eux, l’ensemble de ses pieds assumés tout ôtant hors d’usage qu’encore de leur sabot;

forer la terre autour de labyrinthes progressifs, le portant peu à creux, quoique rampant en leurs tréfonds, cela jusque à ses primes et t’ainsi extrémistes abords, infimes radicelles : finalement livrées jusque à leurs plus ultimes exactions parmi les plus résolument définitives;

approcher quasiment sur pointe de ses œufs ; voire sioux sur chantiers de naguère, et en contenant mais là jusque à son souffle au mieux de sa globale alors jusque perpétuité;

aux faims combien intempestives de ne point susciter la plus fusse évasive velléité de fuite de ce tel émotif ingrédient ; laisser lors échapper cette tout cependant là qu’aguicheuse proie, se devant sus ainsi de forer plus avant d’autres dédales tortueux ;

ce tout en égrenant mais à maux tout hautant recouverts que destinés strictement qu’à soy-m’aime, des stances de sarcasmes parmi les mieux sonnants ; maudissant à l’envi, moins ou rien que dispos, tous les vieux demeurés, plus encore que jadis promus faux ; quoique en faisant toujours intrigante partie, se jurant fort et ferme, aux agrès d’autres mots jusque parmi tous ceux si gros que n’étant point à relever ici, de ne tant plus jamais devoir s’astreindre ainsi à de telles bassesses ;

tous yeux et tant de restes arrimés mais déjà, sinon pour très bientôt, aux fastes tels enfreints désormais, du premier de tant d’autres d’entre eux ; fort de se référer à l’endroit méticuleusement répertoriés des lieux de sa villégiature en cours ; y ferrant une croix en guise de bouée tout que de sot veuvage, mais fort mieux de déboires, à défaut de défunts, fort dispos à sa prompte capture;

ainsi, ces champs de croix bientôt harmonieusement agglutinées ; chacune propre à son genre exclusif de telle graminée ; évoquent à leurs aises, quasiment à gravir, ce tel unique, mémorable tout comme unique tumulus érigé au troupier incongru, dont leur vantent les charmes tous ouvrages très scientifiquement hystériques;

résidus de cette graminée, en guise d’innocente éponge, subrepticement déjetée, voire tout comme aux orties, ainsi qu’au geste du semeur que l’on prête à auguste ; ou bien plutôt le filet du prêcheur ; toutes racines, à jamais, répandues à flous vents ;

contraint de s’en devoir vaquer, les siennes entre les dents, vers d’autres rendez tout;

une fois la capture assumée, dûment homologuée du fugueux follicule, leur prédateur se devant mais encore de dresser l’holocauste, qui mieux est, embranché de guirlandes soyeusement fleuries, ainsi que juste bourgeonnantes ; engorgées de tous sangs rêchement répandus;

la vierge étant présente, quoique à la fuite de fort conséquentes recherches ; ce genre là de produit s’étant fait depuis depuis pas mal de temps des plus rare, parée très strictement de juste roses imprimées au plus ras de sa peau, exclusive parure qui la vêt cependant toute en corps à ravir;

et qui tend ses deux mains, n’en ayant de surcroît, prolongées de pinceaux parmi les mieux appropriés ; empreignant la victime plus que toujours offerte, à défaut de dispose, des divers coloris propres à son statut;

que l’on chassait, en fuite, pour aller s’implanter tant ainsi que soy-même, aux hasards d’une quelle conque dune ; voire tant d’autres d’entre elles, qu’en comporte un désert aménagé fort spécifiquement pour ce genre d’exclusion, d’un sable surchauffé jusque à l’incandescence, alors, la plus parfaitement insoutenable;

: – Une pierre sans alcool! Insoucieux de tout ça, le clame, à gourd de doigts martyrisant le bar, un parfait anonyme pourtant parmi les moins lisiblement déshydranté;

: – à défaut de le boire, voire un thé sans faux col ? Une huître de ricin ? Sinon crème à la garce ? Voire toute autre ; Rature ?

: – Un pichet, vous le tonne, promptement, d’eau bavure;

28-29 03 1966

une nuit blanche… Lausannoise…

Geczky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *