Petite Fée: Photo:

Petite Fée :

Après tant de carnets de déroutes, leur voyage bien réel de gosses, plutôt que si commun, ici de noces; lui offrant, en compagnie d’Aele, les décors, aux hasards de périples, parmi cigales et mistral, à vélo moteur; leur découverte de la mer, de juste, vagissant Mayriblue.

Et puis retour au foyer du Rawyl 15; reprise de son travail d’enseignant à l’Ecole Normale de Sion…

Duo accompagnés bientôt par la venue annoncée depuis quelques temps d’une Petite Fée venue combler leur rang; que Heel découvre, avec un trac fou, recueillie un instant en ses bras; à l’aube juste d’un jour nouveau, comme étant mais alors, compte tenu de tel exceptionnel événement, tout comme le premier! Aussi bien pour cette petite merveille que pour lui! Naissance jumelée avec celle du soleil, à son juste levé, à fleur d’horizon…

Un peu plus tard, en vacances dans un chalet loué au dessus de Savièse, hurlante à sa toute première dent; alors que Heel aborde, en un unique, lourd décor hivernal et désertique, son ouvrage intitulé du même nom, Zour.

Décor en forme de vaste cratère de pierriers, arbres tout comme explosés, fossilisés; parfois replantés entiers, mais ici leurs racines aux vents et branches enfouies en pierres.

Résultant d’une avalanches qui, quand elle eut lieu, emporta avec elle nombre de chalets construits sur son passage.

Petite Fée au chat: Mayens de Sion:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *