Achab: bois:

Achab : bois :

Bois découvert au long du parcours de l’auteur dans ses terres jouxtant le grand fleuve Anastase.

Figuration de sa jambe gauche, juste après sa spectaculaire chute à vélo, un vingt décembre 2000 à l’entrée de Sion, sur une plaque de glace.

Fort des nombreux dérapages de sa monture, jusque là, qu’il se vantait de contrôlés, ce dernier lui ayant tout de même échappé.

Pourtant averti préventivement par un énorme tag dessiné sur la façade d’une maison à l’abandon lui ayant fait face peu auparavant ; « Achab »

Du même nom que le héro du roman Mobydik, capitaine au long cours, ayant perdu une jambe dans son affrontement avec cette monumentale baleine blanche.

Cette spectaculaire chute lui ayant valu la perte presque de la sienne. Sauvée presque miraculeusement grâce à l’habileté d’un chirurgien providentiel.

achab

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *