Circonvolutions: Texte de Max Mabillard:

1) Défi de la vie, pari de l’esprit ;

impavides, les haleurs de la pensée parcourent en raillant les nuits hagardes ;

aspiration d’aube apaisante, de clarté simple, de….

2) L’obstacle exorcise son impatience ;

tout s’estompe ;

seul le parfum des mots continue d’exaspérer… d’exaspérer le souffle chaud de l’ambition ;

3) à coups d’obstination, tranche les champs d’amarante ;

dispute, objectif au clair, métamorphosant les incertitudes en événements ;

4) jouant au long des profondeurs de l’irréel, renfle et s’enfle, mirage travesti, l’idée ;

5) ombrageuse, elle se dérobe en spirales vertigineuses

où l’homme s’engloutit.

 

Max Mabillard

00

Texte récité par l’auteur lui-même, illustrant le ballet construit sur le thème de Sisyphe, les successives strophes destinées à entrecouper les différentes scènes;

Admirable par sa confection basée sur un ensemble de métaphores; empreint des atmosphères propres au Mythe de Sisyphe de Camus, Les Chants de Maldoror de Lautréamont tout comme L0mbilic des Limbes  et le Pèse-nerfs d’Antonin Artaud.

Dont l’auteur ne devait réaliser le côté génial que très progressivement, au fil de bien des années…

Une réflexion sur « Circonvolutions: Texte de Max Mabillard: »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *