La Fée Carabosses: Souche: Photo:

La Fée Carabosses:

Souche située, ne faisant plus partie maintenant du parcours habituel de l’auteur, en bordure du champs dénudé et désert ayant fait place au défunt Corps de Ballet, à jamais disparu… qu’il parcourait auparavant, bordant le chemin le conduisant au Bosquet des Castors, comme à l’accès au Château…

Demeuré éternel enfant, avec celle Liesse ou Lasse, qu’il apprécie toujours autant; celle-là préférée à ces autres, de par trop bienveillantes, à ses yeux; répandant, à l’intention des êtres de leur choix, bienfaits et dons de toutes sortes;

non attiré d’avantage par le côté négatif, nuisible, de leur état ; mais parce que plus rares, parmi le flot des autres, et caractérisées; quoique vouées à la solitude, le rejet de la masse, bien plus vivantes et présentes!

La Fée Carabosses: Presque entièrement disparue: Très certainement défigurée progressivement par les coups de pied asséné par les occasionnels passants: Dont il ne subsiste que quelque chiches, informes restes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *