Le K III: Arbre: Photo:

K III:

Le plus imposant des trois, répartis tout au long du parcours sur les terres Anastasiennes de l’auteur… comme soucieux d’en occuper la place d’harmonieuse façon, à égale distant les uns des autres…

Le premier, situé au début des terres intérieures, plus précisément, peu après Corps de Ballet…

Le second, à son milieux, situé lui, peu avant de pénétrer à mi parcours, à l’intérieur du Bois de Plume, le long de la Baie d’Event…

Enfin, le troisième, proche de la conclusion de ce même parcours; découvert juste avant le tombeau aquatique dans lequel repose Yelsha…

K? Pourquoi cette lapidaire définition? Abréviation, bien sûr, du KHA-KAH. C’est à dire, tout comme à découvrir, un arbre dont le tronc se partage, à sa base en huit partie; même chiffre que les huit disciplines littéraires de cette œuvre; Romantique, Théâtrale et enfin Poétique…

Le K III: Le huitième tronc, sur le devant, avant l’ensemble de presque tous les autres, tombé, tronqué à sa base, plus que souche, sous les haches et tronçonneuses des bûcherons:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *