Sculpture-Mobile intitulée Bédé:

Sculpture-Mobile intitulée tout simplement Bédé ; évoquant, dans son ensemble un hiéroglyphe de l’Egypte des Pharaons.Un âge qui a longtemps et continue à fasciner l’auteur, de part les dynasties qui l’on marqué et leurs mystères; une bonne part d’entre eux toujours d’actualité…

Ouvrage réalisée dans le cadre de mes cours prodigués à l’Ecole Normale à Sion.

Représentant un tableau complet de toutes les tonalités utilisée en musique.

Ensemble d’autant de notes qu’elles comportent, en cubes de bois gravés puis peints de couleurs de peinture pour bois; y compris, pour chacune d’entre elles, le nombre de dièses ou bémol, notes naturelles, qui les caractérise, sur les entoures extérieur du cadre les contenant.

Celui-ci de bois composé d’alvéoles, entièrement réalisé lui aussi par l’auteur.

Les notes naturelles représentées en vert, diésées, en jaune, double-dièsées en rouge, bémolisées, en bleu, double-bémolisées, en violet.

Tableau disposé alors sur son piano d’enseignement; offert à la vue de ses élèves, et leur facilitant ainsi la tâche, lors d’improvisations exécutées au clavier, comportant des variations de tonalités.

Sculpture-Mobile présentées ici, dans son atelier de KHA-KAH, puisque désormais sans fonction, avec les cubes la composant disposés dans un désordre complet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.