Sculpture-Mobile intitulée Bédé:

Sculpture-Mobile intitulée tout simplement Bédé ; évoquant, dans son ensemble un hiéroglyphe de l’Egypte des Pharaons.Un âge qui a longtemps et continue à fasciner l’auteur, de part les dynasties qui l’on marqué et leurs mystères; une bonne part d’entre eux toujours d’actualité…

Ouvrage réalisée dans le cadre de mes cours prodigués à l’Ecole Normale à Sion.

Représentant un tableau complet de toutes les tonalités utilisée en musique.

Ensemble d’autant de notes qu’elles comportent, en cubes de bois gravés puis peints de couleurs de peinture pour bois; y compris, pour chacune d’entre elles, le nombre de dièses ou bémol, notes naturelles, qui les caractérise, sur les entoures extérieur du cadre les contenant.

Celui-ci de bois composé d’alvéoles, entièrement réalisé lui aussi par l’auteur.

Les notes naturelles représentées en vert, diésées, en jaune, double-dièsées en rouge, bémolisées, en bleu, double-bémolisées, en violet.

Tableau disposé alors sur son piano d’enseignement; offert à la vue de ses élèves, et leur facilitant ainsi la tâche, lors d’improvisations exécutées au clavier, comportant des variations de tonalités.

Sculpture-Mobile présentées ici, dans son atelier de KHA-KAH, puisque désormais sans fonction, avec les cubes la composant disposés dans un désordre complet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *