Psy-Chose: Théâtre:

Un: – Au centre de ce qui se doit d’être, en tant qu’unique décor pour tout l’ensemble de cette pièce théâtrale une banale salle d’attente d’un cabinet dentaire;

Deux: – Impression renforcée par son ameublement réduit à une unique table basse, jonchée de journaux, illustrés de toutes sortes ainsi que quelques bandes dessinées…

Trois: – Autour de celle-ci, six chaises de très stricte comme encore identique facture; la première occupée par un homme d’âge sûr, grisonnant à foison, tout hautant que toison; présumé ex professeur à la retraite, engoncé dans les plis fort outrageusement amidonnés d’une antique redingote, hors depuis des lustres de toute mode.

Un : – une seconde chaise, considérée par son occupant en tant que inexpugnable place forte; lui aussi visiblement à la retraite, de par son âge; pouvant appartenir jusque à celle de Russie; se voit elle occupée par un général; au mépris de cet amas plus ou moins prétendu littéraire, consultant, extraits d’une mallette, des notes pouvant se rapporter aux siennes propres, tout comme à ses déboires, plutôt là que mémoires…

Six: – Assise en face de lui, une fort respectable dame, très visiblement grossière femme de ménage; pour les retardataires à ce prochain spectacle; trahie, dans son état, à son entrée, par quelques coups de chiffon lui ayant, malgré elle, échappés; dispensés ci et là! Pour l’instant, arrimée à ses cliquetantes aiguilles à tricot; toute à cette autre tâche…

Cinq : – Aux côté d’une chaise elle demeurée libre encore, pour l’instant, une dernière occupée elle par une jeune et peu farouche beauté quoique très vivement réfrigérante de nature; et qui feuillette, quant à elle, en guise alors tout comme de quelque pâquerette, une parmi les revues proposées, qu’elle effeuille, page après page, des plus négligemment…

Dix: – A la suite de ces présentations, c’est une porte ici banalement d’entrée qui s’ouvre prudemment, sur un fort avenant jeune homme qui opère son entrée, tout de grâce féline… Après avoir dévisagé tous ces uns tout comme unes, attardé longuement sur la dernière… Jusque à ce que l’un de ses pieds, malencontreusement se prenne dans l’angle d’un tapis; pour s’étaler piteusement de tout son long, aux pieds de cette jeune comme accorte dernière!

Legénéral: – Cela vous prend souvent, par si gauche recrue, de vous aplaventrer sans façon, encore vos armes à la main?! Qui pis est, en face d’un ennemi ayant pourtant des plus innocemment toutes les siennes maintenues au fourreau!

Lejeunehomme: – Aussi souvent là, que ça vous biaise ou non, que mon pied se prend, si tel est mon désir, tout comme ce fut le cas, dans les plis de ce fort malfoutu tapis;

Leprofesseur: – Eh là dites donc vous! Serait-ce une oraison après cette carpette, fort entre nous soit dit, qui ne vous a rien fait, pour se voir malmener ainsi tout aussi outrageusement de la sorte, et cela comme nos propres oreilles vivement outragées par ce ras dérapage de vocabulaire, la langue pourtant, lé quasi sacro-ceinte de nos niaires, comme encore de Maux-Lierres?

Lejeunehomme: – Où que je veux, comme quant il me sied je dis ce que je penche, et de la façon qui me sied; et cela quelques fussent vos émois linguistiques malmenés de la sorte!

Legénéral: – Alors tâchez d’en faire ôtant, en ce qui consterne votre pitoyable tenue que je vous somme sur le champs, tout comme ce tapis, d’avoir à rectifier! Et que ça saute!

Lejeunehomme. – Pour hautant que cette sublime et irrésistible gazelle partagea mes vues aussi présentes que pressantes, c’est un tout autre genre de chose que je brûle ici de sauter!

Dix sept: – C’est ensuite, sans ne plus s’occuper de ces vieux schnoques rabougris, plus que s’attarder davantage à cette tricotteuse, imperturbable, au jeu de ses aiguilles, de l’autre ménagère, que le jeune homme se retourne à nouveau sur cette telle accorte pucelle; sans hésiter le plus infime instant, apparemment partageant ses propres intentions, au vu de ce qu’elle lui découvre de son envoûtante personne, tout comme seuls tous les deux, pour se prendre cette fois l’autre pied dans un angle divers mais tout aussi propice à une nouvelle chute qui le propulse alors jusque entre les pieds, jambes et cuisses de cette avenante petite…

Vingt huit: : – Tout ceci et cela, sans pour autant extraire cette exquise enfant de son sempiternel effeuillage… Ne se préoccupa davantage de celui entrepris aussitôt par ce bouillant intrus, presque totalement enfoui sous sa brève comme fêle jupette, aux endroits comme envers ainsi que tous côtés de son irrésistible personne; en guise ici de simple apéritif, l’un à la fuite des rubans noués à ses telles somptueuses hanches, au retrait progressif d’une exquise petite culotte, lui seyant, il est vrai, à ravir; opération ainsi finalement parvenue jusque à son plus extrémiste terme…

Laménagère: – Aurions-nous donc à supporter encore ainsi longtemps tout autant l’intrusion de combien litigieuse, quoique ici mensurant mes termes de façon aussi brève que cette fêle jupette, l’intrusion de ce lubrique et forniquant individu? Comme l’accueil apparemment des plus chaleureux, au plus large, prodigué par cette toute impassible délurée !?

Lajeunefille: – Pour peu que vous vinsse l’idée, à défaut de l’envie, d’en faire tout ôtant, vitupérante Pénélope, je crains qu’il ne vous faille attendre bien plus longtemps encore le parfait égaré qui là se risquerait à consulter en vos propres endroits faisandés à glapir!

Laménagère: – O!

Lajeunefille: – Ou, pour ôtant que vous le préférassiez, s’y trouvant, malgré trous, plus soucieux de quêter le plus proche échappatoire offert à toutes fuites!

Laménagère: – Oh!

Leprofesseur: – Pourquoi vous offusquer de par telle emphatique ration, mais alors, aux yeux et tant de restes, de ces forts innocents tournedos, pour si peu de ce genre là de dose? Sachez qu’en ma carrière, conséquente à souhaits, j’en ai affronté d’autres, de combien plus alors contondantes et corsées; étant donné, le fait est si couru, qu’il n’y a plus, de nos jours, de jeunesse, pourquoi ne faire dès lors, autre que que l’ignorer?

Laménagère : – Misérable voyeur hautant que vicelard, admirez à vos aises, tout votre saoul, et ce jusque à ras de rétine, toujours pour mesurer mes maux, les exploits en ce moment même en cours de ce fougueux sondeur, comme goûter aux cris de cette si fiévreusement sondée!

Lajeunefille : – Ce tout hautant que ce chair cavalier, par tel conséquemment bande, j’abonde toute 0.33333333

en son sens! Car au plus grand des tous jamais vous ne serez admis à occuper sa place!

Laréceptionniste ; (faisant son entrée, par une porte opposée à celle d’accès à cette salle d’attente.)

: – Mademoiselle, c’est enfin à vous! Le médecin dentiste vous attend!

Lajeunefille : – Ma demoiselle la réceptionniste, c’est à autres gros cris que je vous prie, voyons, d’observer une plus convenante retenue! Ne voyez-vous donc point là que vous dérangez! Me trouvant, pour l’heure, si ce n’est de combien davantage, comme vous pouvez pourtant le constater, des plus intensément occupée. Aussi, pour vous distraire, priez donc tout le reste de cette hétéroclite assemblée, si le coeur vous en tit, aux besoins de me remplacer, pour l’instant.

Quarante trois: : – Abrupte chute de pudique rideau, soucieux de soustraire à de trop jeunes yeux, des choses que leur âge ne saurait tolérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *