Triple V: Photo:

Triple V:

Que l’auteur propose à ces fossiles, engoncés en de rutilants costumes d’apparat, rubans, dentelles et autres fanfreluches, bicornes à plumets, tout comme, à défaut de leur plume à jamais, que leur gloire a su définitivement déjeter aux oubliettes, la plupart endormis, le reste somnolent sur leur respectif trône, de l’Académie Sans Fraise, friand de nouveautés, de rajouter à la suite du V et double V!

Sans toutefois parvenir à les extraire d’avantage de leur sommeil que de leur somnolence de desséchées momie, que cet auteur admoneste pourtant des plus bruyamment, dans leurs creuses et éculées consultations, de n’avoir su envisager eux-même!

Mais qu’attendre de telles innovantes audaces de la part de ce piteux et déplorable ensemble?!!!!

Qu’avec cet auteur, le génial et divin Wolfgang accuserait, oh combien à raison, de ne ch… que du marbre!!!

Cherchant assurément, pour leur défense, qu’une telle, pourtant bien-venue initiative, pour eux, compte tenu de leurs désuètes et frigides pruderies obligerait à censurer du carré blanc?

Triple V: Situé en presque fin de parcours des terres Anastasiennes de l’auteur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *