Anou: Préparation de Récital:

Répétition Récital :

Ne se limitant pas seulement à ce simple exercice ; puisque événement lors duquel devait se réaliser le plus phénoménal de tout ce qui pouvait se produire, c’est à dire comme le vécut l’auteur le plus foudroyant tout comme unique coup de foudre qu’il eut jamais  vécu!

A l’égard de cette jeune interprète pourtant ne se doutant alors de ce qui venait de se produire ! Et poursuivant sa tâche en cours comme si de rien n’eut été jamais…

Coup de foudre qui devait non seulement s’affirmer comme une élémentaire évidence, gagner encore en force et en puissance, à un point tel que l’auteur, le vivant, confronté pour la première fois à ce fulgurant événement, pris de panique à l’idée de se savoir ainsi piégé par lui, son habituelle jusque là liberté soudain menacée, avait décidé alors de lui échapper par la fuite ;

: – Incapable de supporter un tel état de fait, je suis désolé si chère cependant Anou, je me vois contraint de te quitter ! Et là jusque pour le Brésil, toute plume abandonnée aussi définitivement ; établi là-bas en tant que planteur et producteur de café !

. – Eh bien adieu ! Et bon voyage !

Auteur alors dans l’espoir et l’attente de larmes intarissables de sa part, supplications véhémentes de renoncer à cette folie, profondément vexé, qui demeure en ces lieux et surtout auprès d’elle, toutes armes rendues !!!

Et ils vécurent longtemps, comme tout un chacun, pour le meilleur comme le pire, en compagnie bientôt de deux enfants, une petite fée tout d’abord, née juste avec le levé du soleil; suivit presque aussitôt ou presque par l’arrivée quoique dramatique dans les circonstances, d’un Petit Prince, ainsi qu’un petit chat , Claudius!Parce que reçu en cadeau par une petite Claudine.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *